L’école du Centre s’invite à la Monnaie

Notre détemination à faire entrer les arts et, en particulier, le chant et la musique dans le quotidien des écoles d’Uccle a récemment pris une dimension particulière avec la sélection de l’école du Centre parmi les quatre écoles participant au projet fédéral mené par la Monnaie, avec le compositeur britannique Howard Moody, et le chorégraphe français Thierry Niang.

Les classes de cinquième et sixième primaire de l’école du Centre sont ainsi immergées dans la magie de « Sindbad », aventurier mythique qui exhorte les enfants à trouver leur chemin parmi les nombreux défis que doit affronter l’homme, et dont l’histoire originelle remonte à d’anciens contes persans et sanskrits.

Cette quête initiatique et musicale est interprétée par nos élèves, accompagnés pour la circonstance des prestigieux Chœurs d’enfants de la Monnaie, des musiciens de l’Orchestre symphonique, et des étudiants du Koninklijk Conservatorium Brussel.

Howard Moody est  pluridisciplinaire : compositeur, chef d’orchestre, pianiste, organiste ou encore claviériste, il participe à de nombreux festivals et multiplie les projets avec les enfants. J’ai assisté à une répétition : il s’adresse aux enfants dans un « franglais » assez cocasse, écoute leurs réactions, les observe, pour inonder ensuite l’espace de sa musique au départ de quelques passages répétés avec les enfants, que ceux-ci s’approprient progressivement et avec un enthousiasme croissant.

Outre l’exercice de chant, de rythme, et de danse, au-delà du bénéfice issu du travail de cohésion de groupe, de rencontre avec d’autres élèves d’horizons différents, les enfants apprennent à chanter en anglais face à deux intervenants qui forcent l’admiration par leur talent à se faire respecter tout en les faisant rire et travailler avec un résultat tout à fait époustouflant.

Les élèves travaillent tantôt à l’école, tantôt dans le cadre prestigieux de notre Théâtre Royal. Les représentations se tiendront les 14, 15 et 16 février 2014 dans la grande salle, à La Monnaie.

Je tiens à remercier chaleureusement Anne-Sophie Noël, responsable du développement culturel à la Monnaie, Sophie Briard, responsable « éducation » et coordinatrice de ce projet, Mesdames Tytgat et Renkin, institutrices des deux classes concernées à l’école du Centre, les animatrices qui les assistent, et Monsieur Dominique Verlinden, directeur de l’école du Centre, d’avoir permis à ce projet de voir le jour et d’en assurer le suivi quotidien.

Voici quatre ans que nous travaillons en collaboration avec La Monnaie, selon des formules diverses et variées. C’est un honneur et un plaisir pour nos écoles de bénéficier d’un encadrement d’une qualité et d’un professionnalisme exceptionnels. Cet ambitieux projet en est la consécration.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire